Je suis administrateur d’une copropriété de 26 maisons. Nous possédons un garage sous-terrain de 800m2 et certains copropriétaires ne respectent pas les ordonnances de dépôts de matériel. Est-ce que l’AIB procède a des audit et peut m’aider à forcer ces copropriétaires à enlever le matériel interdit?

Article de l'Assurance immobilière Berne

Les parkings sont soumis à la responsabilité propre du propriétaire. Dans ces utilisations, il n’y a pas de contrôles par l’AIB, ni de l’inspecteur du feu de la commune sur mandat du propriétaire ou de tiers.

Mes voisins vont construire leur chalet à moins de 4 m de notre terrasse construite en limite de propriété. Bien que la commune me confirme que cela ne respecte pas les distances à la limite, qu’en est-il de la distance pour la protection incendie? Sachant que leur avant-toit va déborder d’1 m 50, soit à 2,50 m de notre terrasse ?

Article de la section protection incendie du canton du Valais

Par définition, une terrasse ne représente pas de dangers au regard de l’AEAI, pour autant qu’elle ne soit pas au-dessus d’un autre local qui devrait être traité.

Moins de compartiments coupe-feu, plus de flexibilité

Article de l'Assurance immobilière Berne

De nouvelles règles compliquent souvent la vie. Heureusement, cela ne s’applique pas à la protection incendie des maisons individuelles. Les nouvelles prescriptions de protection incendie (PPI 2015) facilitent la construction pour vous et la rendent un peu moins coûteuse.

Pourquoi l’AIB privilégie-t-elle le réseau maillé comme système de captage pour les systèmes de protection contre la foudre ?

Article de l'Assurance immobilière Berne

La raison est simple : le réseau maillé est la variante la plus efficace de protection contre la foudre. Cette solution est simple et peu coûteuse : il n’est pas nécessaire de faire appel à un bureau d’ingénieurs pour obtenir des conseils ou effectuer des calculs.

Les murs coupe-feu et leur résistance au feu

Article de l'Assurance immobilière Berne

Les murs coupe-feu ne doivent pas être confondus avec les parois ou plafonds formant un compartiment coupe-feu. Ceux-ci font simplement en sorte qu’un incendie ne se propage pas dans les compartiments coupe-feu avoisinants. Les exigences envers un mur coupe-feu sont plus strictes : un mur coupe-feu doit aussi tenir debout si le bâtiment s’écroule de l’un des côtés du mur.